Etude de sol pour un assainissement individuel

En France, la réglementation oblige les propriétaires d’un assainissement individuel à rejeter les eaux épurées par une infiltration sur leur parcelle quand cela est possible.

Mais dans de nombreux cas, c’est impossible à cause du terrain trop peu perméable, rocheux, ou par manque de place.

Pourquoi faire une étude de sol assainissement ?

Il est obligatoire de démontrer l’impossibilité d’infiltration des eaux épurées sur votre terrain par le biais d’une étude de sol assainissement. Le bureau d’études recueillera des informations comme par exemple la présence de la nappe phréatique, la pente, la végétation, la présence de fossés et de cours d’eau ainsi que la perméabilité de votre terrain, etc...

Cette étude n’est pas une contrainte, l’ingénieur géologue vous aidera à choisir un dispositif d’assainissement individuel, sa place et son dimensionnement.
Si vous devez faire une aire d’infiltration en sortie de votre dispositif, il pourra la dimensionner.
L’ingénieur vous orientera également vers le SPANC de votre commune pour que vous puissiez effectuer la demande préalable des travaux d’assainissement.

Réaliser une étude d’assainissement, c’est vous assurer une filière d’assainissement conforme à la réglementation, adaptée à votre terrain et à votre mode de vie.

L’étude de sol est-elle obligatoire ?

Si tout le monde était d’accord sur ce sujet... Certains SPANC vous diront oui et d’autres non. En règle générale, la réglementation impose une infiltration des eaux sur la parcelle et un rejet dans un fossé se fait par dérogation par défaut. Si vous devez faire une demande de rejet des eaux traitées dans un fossé, vous devez être en mesure de prouver qu’il y a que cette solution de possible et que l’infiltration est impossible. Si vous êtes sur de l’argile, forcément ça va être compliqué ! Une étude de sol pour un assainissement démontrera que votre terrain est argileux et que « peut-être » l’infiltration est impossible. Vous pourrez alors avec autorisation vous rejeter au fossé communal ou départemental (voir votre le spanc de votre commune).Nous on vous la conseille, car ça va nous permettre de connaître le type de sol, sa perméabilité (donc de dimensionner une infiltration si nécessaire) et la hauteur de la nappe phréatique (adapter le matériel adéquat) et le tout pour définir les conditions de pose. En plus un ingénieur indépendant pourra vous donner son avis sur l’assainissement à mettre en place.

Qui a le droit de faire une étude de sol ?

Aussi bizarre que ce soit, tout le monde peut faire une étude de sol pour l’assainissement individuel. Mais attention, ce n’est pas un travail d’amateur ! Les personnes qui les réalisent sont des ingénieurs et il vaut ne mieux pas jouer avec ça car un assainissement mal conçu peut vous couter 2 fois plus cher un an après ou pire, ne plus fonctionner du tout !

Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un ingénieur géologue adhérent à la charte qualité si vous habitez en gironde.

Sageau

Spécialiste de la gestion de l'eau. Assainissement individuel, micro-station d'épuration, filtre coco.
Récupération d'eau de pluie pour l'habitat et jardin.

Site internet : www.sageau-assainissement.fr

Sageau sur Twitter